Presse Cannes | ACID 2016

« Cette sélection 2016 fait très envie. L’affiche, aux couleurs pop, nous invite à embarquer. Et, quand on ne sait pas où l’on va, il faut y aller, et vite ! »
TOUTE LA CULTURE

Revue de presse | L’ACID à Cannes 2016



« Programmation singulière et diversifiée, comédies pince sans rire, destinées incroyables, anti-héros paranoïaques, le tout mis en scène par des auteurs émergents »
ALLOCINE




« La volonté de L’Acid est chaque année de faire découvrir des longs-métrages en première mondiale et de donner la chance à des premiers films »
CANAL +




« Deux documentaires, un film d’animation et sur les 9 films, seulement trois ont un distributeur. La sélection de l’Acid (12-21 mai) fait la part belle aux nouveaux talents avec trois premiers longs métrages et de cinq seconds longs métrages. S’ajoute le nouveau film de Sébastien Betbeder, actuellement en salles avec Marie et les naufragés. »
ÉCRAN NOIR



« L’ACID favorise l’émergence d’auteurs comme Ludovic et Zoran Boukherma, Marielle Gautier, Hugo P. Thomas, Wissam Charaf, Sébastien Laudenbach, Jero Yun et poursuit également l’accompagnement de cinéastes programmés dans le passé comme Olivier Babinet, Sébastien Betbeder, Fabianny Deschamps, Emmanuel Parraud ou encore Damien Manivel »
TOUTLECINE




« The initiative aimed at giving greater visibility to up and coming, indie filmmakers will screen nine works, including three first features and seven world premieres. Six of the features are yet to secure a distributor »
SCREEN INTERNATIONAL Katy Young




« l’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion (ACID) soutient la visibilité en salles de films authentiquement indépendants et se bat pour leur assurer une distribution correcte »
CRITIQUE FILM



« Vale a pena referir que a ACID já serviu como rampa de lançamento para cineastas como Lucas Belvaux, Serge Bozon, Gilles Porte e Yolande Moreau, Rachid Djaïdani, Arnaud e Jean-Marie Larrieu, Pierre Schoeller, Ursula Meier e Alain Gomis. »
C7NEMA Jorge Peireira



« L’ACID profite de l’effervescence cannoise pour amener des projets plus confidentiels à être vu, critiquer, soutenu et présente ainsi, aux professionnels réunis à l’occasion de Cannes et au public, 9 films indépendants – c’est-à-dire qui sont, pour la plupart, sans distributeur. »
NOVAPLANET Sophie Marchand



« La sélection de l’Association du cinéma indépendant pour sa diffusion (Acid) qui, comme à son habitude, accompagne des jeunes cinéastes peu repérés »
TELERAMA




« La programmation de l’Association du cinéma indépendant, est devenue, au fil des ans, une sélection de plus en plus immanquable. Déjà parce que c’est, aujourd’hui, pratiquement la seule à prendre le risque de choisir les films français les plus atypiques, mais aussi les plus innovants. »
GRAZIA

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr