Programmation 2012


Comment l’homme suture sa place au monde qui l’entoure ? Cette question a d’autant plus de mérite d’être posée lorsque ce même monde se trouve en crise, en guerre ou en deuil. Le corps rentre alors en résistance et le cinéma le dévoile dans ses quêtes existentielles.
La programmation ACID 2012 présente neuf propositions cinématographiques regardant par les prismes de leur matière filmique singulière et innovante ces silhouettes en questionnement. Le cinéma tend à recoudre les plaies de l’Histoire et les déchirements du collectif. Ce travail exutoire peut se conjuguer historiquement aussi bien au passé qu’au présent.

De la recherche cathartique et baroque de The End face à l’oppression des « années de plomb » au Maroc aux interrogations d’une inquiétude morale de Room 514 explorant les gouffres de l’état militaire israélien, les cinéastes appréhendent les rapports de l’être au pouvoir. Les fantômes de la guerre rôdent.

Ini Avan propose de retrouver à travers le retour au pays d’un ex combattant tamoul un corps social commun là où la guerre civile sri-lankaise a laissé ses fractures ouvertes. La personne peut être aussi dans le rapport de son corps au monde une vraie interrogation politique à elle seule. Noor propose une réflexion sur la place d’un transgenre au Pakistan quant à son identité sexuelle.

Casa Nostra regarde dans les creux de vie d’une famille en deuil les rapprochements d’une fratrie disloquée. La jeunesse insoumise de La Tête la première offre une croyance dans les mots en tant que découverte passionnelle de l’autre. Mais cet « autre » est aussi une marge à interroger.

Stalingrad Lovers ouvre les portes d’un purgatoire où errent les figures déchues de la drogue parfois en quête de rédemption quand Sharqiya ouvre les frontières désertiques d’un bout de terre israélien perçu comme une abstraction absurde où une famille de bédouin vit dans l’éternel recommencement de son expropriation. Alors, au cœur de ces conflits pourquoi ne pas croire en cette magie que seul le cinéma peut nous offrir comme opérateur de grâce. La Vierge, les coptes et moi amène à ce miracle, en nous donnant à voir dans la difficulté de sa réalisation la mise en chantier d’une apparition sacrée. La crise peut ainsi être aussi positive, captivante source de régénérescence conduisant au courage de cinéastes défiant les contingences économiques et politiques afin de nous révéler leurs regards au monde et en affirmant par leurs points de vue une puissance créative, moderne et originale.

Le cinéma devient alors vecteur d’une possible lumière de réconciliation de l’homme à son environnement et son histoire aussi grande ou petite soit-elle.

Les cinéastes de l’ACID

Longs métrages










  • CASA NOSTRA de Nathan Nicholovitch
    *Premier long / *Première mondiale

  • THE END de Hicham Lasri
    *Premier long

  • INI AVAN de Asoka Handagama
    *Première mondiale

  • NOOR de Çagla Zencirci & Guillaume Giovanetti
    *Premier long / *Première mondiale

  • ROOM 514 de Sharon Bar-Ziv
    *Premier long / *Première française

Séances Spéciales

3 films soutenus par l’ACID et sortant dans les prochains mois




  • L’ÉTÉ DE GIACOMOde Alessandro Comodin
    Distribution : NiZ !
    Sortie : 4 juillet 2012
    Sélections et Prix :
    Festival du film de Locarno 2011, Léopard d’Or cinéastes du présent Entrevues, Festival du film De Belfort 2011, Grand Prix du Jury
  • EL PUESTO de Aurélien Lévêque
    Distribution : Hevadis films
    Sortie : 29 août 2012
    Sélections et Prix : CPH:DOX, Copenhague/Thessaloniki International Film festival/Premier Doc, Le Mans - Prix du jury/Caméra des champs, Ville sur Yron - Prix du jury et Prix des lycéens

Séance « Carte blanche à des cinéastes de l’ACID »

LE CINÉMA FRANÇAIS SE PORTE BIEN

De Stéphane Arnoux, Aurélia Georges, Jean-Baptiste Germain et Chiara Malta

2012 / France / 80 min

Inédit

Production : Ferris & Brockman

Vingt ans après la signature du manifeste « Résister » où 180 cinéastes témoignaient de leur insoumission au seul critère du « ciné-chiffres », qu’en est-il du cinéma français indépendant aujourd’hui ?

Les 20 ans de l’ACID à Cannes : Lettres filmées de cinéastes

Les 20 ans en avant-programme au cinéma Les Arcades tous les soirs et sur le site de l’ACID à partir de juin 2012.

Lettres filmées de cinéastes

Nous avons proposé aux cinéastes soutenus depuis 20 ans de nous donner de leurs nouvelles, dans des films très courts.

Merci donc à Stéphane Arnoux, Pascale Bodet, Oriol Canals, Béatrice Champanier, Claude Duty, Philippe Fernandez, Aurélia Georges, Armel Hostiou, Reza Serkanian, Charlotte Silvera, Marie Vermillard, Sandrine Veysset, François Zabaleta...

Les 20 ans de l’ACID à Cannes : Films annonces de l’ENSAD

Les 20 ans en avant-programme au cinéma Les Arcades tous les soirs et sur le site de l’ACID à partir de juin 2012.

4 Films annonces réalisés par les élèves de l’ENSAD

L’ACID a proposé aux élèves de 2e année « Cinéma d’animation » de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de réaliser quatre films annonces pour célébrer les 20 ans de l’association, dans le cadre d’un projet pédagogique.

Suivi Pédagogique : Sébastien Laudenbach, Florence Miailhe

Réalisation : Nina Barrois, Theophile Bouchet, Mélody Boulissière, Pierrick Greibill, Thomas Lelouch, Cindy Lo, Rosalie Loncin, Lucas Malbrun, Marie Mérigot, Sophie Pastorello, Jean-Baptiste Peltier, Aurore Peuffier, Emilie Pigeard, Antoine Presles

Réalisation de trois bandes sonores en partenariat avec le CNSMDP, sous la supervision de Marie-Jeanne Serero.

Talents Cannes - ADAMI

Talents Cannes ADAMI 2012

LES FILMS :

- Bonjour de Maurice Barthélémy
- Soirée foot de Luc Béraud
- Double mixte de Alexandre Coffre
- La marque des champions de Stéphane Kazandjian
- Barathon de Julie Lipinski





LES COMÉDIENS :

Alka Balbir, Andrés Acevedo, Clémentine Pons, Guillaume Ducreux, Amaury De Crayencour, Anissa Allali, Laure Duchet, Mathieu, Lebot Morin, Thibaut
Gonzalez, Alice Pol, Guillaume Clérice, Lucie Chabaudie, Pierre-Benoist
Varoclier, Alice Pehlivanyan, Idir Chender, Jonas Dinal, Julien Bouanich, Alison
Wheeler, Pablo Pauly, Vanessa Guide, Yann Gaël Elléouet, Prune Beuchat, Samuel Brafman, Yan Tassin

Plus d’informations :

http://www.adami.fr

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr