Au bord du monde

Un film de Claus Drexel

Programmation ACID
Cannes 2013

France - 2013 - 1h38 min -

Sortie : 22 janvier 2014

Sélections et prix :
* Vancouver International Film Festival - Présenté dans la série Spotlight on France
* Festival International du Film Grolandais de Toulouse - Sélection A Côté
* Festival du Film Francophone de Tübingen 2013 - Grand Prix
* Rencontres Cinéma de Gindou
*Festival du Cinéma Européen en Essonne

Scénario : Claus Drexel
Image : Sylvain Leser
Son : Nicolas Basselin
Montage : Anne Souriau


Paris, la nuit. C'est ici que vivent Jeni, Wenceslas, Christine, Pascal et d'autres. Sans-abri, ils hantent trottoirs, ponts et couloirs du métro, au bord d'un monde où la société ne protège plus. Ils nous font face, ils nous parlent.




PAROLES DE CINÉASTES

Claus Drexel nous emmène ailleurs. C’est-à-dire au centre de Paris. Un Paris de carte postale, voire d’apparat, baigné d’or nocturne. Mais un Paris désert, comme vidé de ses habitants, de toute vie, dans le secret de la nuit. C’est dans ce Paris sublimé mais totalement exsangue que la beauté confine soudainement à l’obscénité. Peu à peu, derrière ce hiératisme mortifère, apparaissent comme rescapés d’une civilisation déchue, des amas frémissants, des blocs de carton, des haillons. Une vie est là, fragile, précaire, qui va sûrement être balayée au prochain orage. Des clochards nous parlent. De plain-pied, la caméra les filme, leur fait épouser le décor. Remisés au bord du monde, le cinéaste les ramène au centre du plan.

Ces êtres humains se confient au cinéaste, lui disent leurs subsistances, leurs peines, leurs espoirs. La parole est là, puissante, folle, mais toujours sophistiquée, elle prend sa place dans le décor. Nous sommes face à eux, avec eux, pour un moment, au cœur de leur nuit. Le film nous emmène, à la façon de la science-fiction, au bord du monde, tout près du gouffre, jusqu’au vertige. Vertige de l’altérité, mais également vertige de la proximité, tout se situe ici et maintenant.

Dans le collage qu’ose la mise en scène, entre le trivial et le sublime, entre l’indigence et la beauté séculaire, comment nous situer ? C’est la question que pose ce film. En osant le plus beau, le plus tapageur écrin de beauté pour ces êtres abandonnés, la caméra se pose quelque part entre une quête d’anoblissement et l’ironie dramatique la plus déplacée. Dans ce film, il règne une atmosphère de fin du monde. La carte postale est gâchée. Un film commence.

Aurélia GEORGES et Fabianny DESCHAMPS, cinéastes

PAROLE DE SPECTATEUR

« Les SDF sont interviewés très simplement, sans pathos, sur leurs vies précaires, telle cette vieille dame, très digne au langage choisi émergeant de sa bâche plastique sous pluie et neige et dont les enfants sont aussi à la rue. Je garde en mémoire les superbes plans fixes, caméra au sol et grand angle , surtout celui du tapis roulant arrêté à Concorde magnifiant la perspective et cadré au cordeau... »

Jean-Paul Allari, spectateur ACID

PAROLE DE LYCÉEN

« Il faut garder le sourire, c’est ça qui aide à tenir. » Voilà les paroles touchantes d’une des personnes sans domicile fixe que Claus Drexel a décidé de filmer. Des paysages issus de la ville de Paris, des couleurs sombres, la nuit et la lumière des lampadaires. C’est ainsi, dans leur décor habituel, que le réalisateur choisit de montrer l’histoire douloureuse d’une dizaine de sans-abri en les laissant s’exprimer sur leur combat quotidien. L’une a perdu sa famille, l’autre s’est retrouvé sans travail. Une réalité bouleversante sur la société de nos jours qui ne protègent plus les plus démunis. Ce film documentaire est une perle rare et produit un véritable choc sur le spectateur. Il nous offre l’occasion unique de découvrir un monde qui côtoie nos rues mais qui nous est pourtant si inconnu…

Emilie, élève de Seconde, lycée Bristol, Cannes (Dans le cadre du dispositif Rencontres avec l’ACID - Sous l’égide du rectorat de Nice)

Les Films



Production

DAISY DAY FILMS
Céline Farmachi celine daisyday.fr
Florent Lacaze florent.lacaze daisyday.fr


Site Officiel - Au bord du monde

www.auborddumonde.fr

Revue de Presse - Au Bord du monde

Consulter la revue de presse

Film Annonce - Au bord du monde

voir le film annonce



A télécharger


4 Pages ACID/CCAS



© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr