La Tête la première

Un film de Amélie van Elmbt

Programmation ACID
Cannes 2012

Belgique - 2012 - 1h29 min - - DCP

Sortie : 17 avril 2013

Sélections et prix :
> Prix d'interprétation Féminine Festival du Nouveau Cinéma, Montreal 2012
> First Time Fest de New York 2013 - Prix de la meilleure réalisatrice et Prix de la meilleure actrice
> Magritte 2013 du Meilleur Espoir masculin
Scénario : Amélie van Elmbt
Image : Nicolas François
Son : Gwennolé Le Borgne, Bruno Schweisguth
Montage : Mélanie Le Clech, Pauline Piris Nury
Musique : Sharon Shimshi


Avec :
Alice de Lencquesaing, David Murgia, Jacques Doillon, Cécile Maidon, Jean-Jacques Rausin



Synopsis :

Zoé décide de prendre la route pour approcher un écrivain qu’elle admire et peut-être trouver un sens à son existence. Sur son chemin elle croise Adrien, un jeune comédien, qui, curieux et intrigué par son caractère insaisissable, décide de la suivre…


PAROLE DE CINÉASTE

Avec un charme fou et une sensibilité aiguë, La Tête la première saisit ce moment de passage où sont mis à l’épreuve les archaïsmes de l’enfance, l’imaginaire amoureux et les prémices de l’indépendance. La rencontre inopinée de Zoé et Adrien sur une entrée d’autoroute inaugure le road movie sentimental qui, durant trois jours d’errance, mettra à l’épreuve les intermittences de leurs désirs en cet âge de bascule, plus vraiment adolescent, pas vraiment adulte, où les aspirations romanesques et le désir de liberté imposent leur primat.
Abrupts et gracieux, les comédiens donnent par l’opposition de ces qualités une profondeur qui les éloigne de la caricature. Le regard d’Adrien happé par le visage de porcelaine aux yeux battus de Zoé et la fluidité dansante de leur pas de deux irradient l’écran de l’énergie vif argent de leur liberté et déjouent tout stéréotype social.
Cinéma des corps et des regards, c’est aussi un cinéma du dialogue que propose Amélie van Elmbt, un cinéma qui parle le même langage que ceux qu’il dépeint, spontané et réfléchi. Ici les mots sont actions, les sentiments se construisent en même temps qu’ils s’expriment. Leurs déambulations mentales et physiques sont portées par un réalisme tranquille où les maisons isolées, comme dans les contes, offrent leur refuge aux enfants fugueurs.
Cette écriture sensible honore l’intelligence des protagonistes autant que celle du spectateur et rend hommage à la littérature, dont la présence perlée court tout au long du film. Si un livre, comme l’exprime Zoé, peut permettre de « se sentir vivant », le cinéma également quand il est dans cette forme de tension délicate.
La Tête la première : un coup de foudre à l’évidence.

Cati COUTEAU

PAROLE DE SPECTATRICE

« J’ai énormément apprécié ce film parce qu’il se déploie tout entier sous le signe (rare) de la fraîcheur, fraîcheur des deux jeunes comédiens dont la première rencontre amoureuse antagoniste se joue dans la verdeur d’une rivière, fraîcheur des paysages simples et épurés et surtout fraîcheur de l’inventivité comme subtilement improvisée des situations et des dialogues, surgis du banal pour faire jaillir à chaque instant de jolies surprises, particulièrement étonnantes et jubilatoires.
Son apparente simplicité, son sens du rythme abouti, son absence de pseudo-message prétentieux et la profonde joie grave qui se dégage de ce film plein de talent, me rendent très curieuse de voir le prochain opus de cette remarquable jeune réalisatrice. »

Françoise KNOBEL, membre du réseau ACID Spectateurs

Les Films


Distribution

HELIOTROPE FILMS
Laurent Aléonard
contact heliotropefilms.com
www.heliotropefilms.com


Production

Media International
Frédéric de Goldschmidt
et Amélie Van Elmbt
info media-international.net

Site officiel latetelapremiere.com


Film Annonce

voir le film annonce

Entretien avec Amélie Van Elmbt

Propos recueillis à Cannes par Cati Couteau



PDF - 98.2 ko





Revue de Presse - La Tête la première

Critique - La Tête la première
Studio Ciné Live. Un article de Thierry Chèze.
Lire l’article

Drôle de fille
Transfuge. Un article de Damien Aubel.
Lire l’article

La groupie de l’écrivain
Avoir Alire. Un article de Virgile Dumez.
Lire l’article

Amélie filme La tête la première
Au féminin.com. Un article de la Rédaction Culture
Lire l’article

Alice de Lencquesaing, Lumineuse
Madame Figaro. Un article de Laetitia Cénac
Lire l’article

L’amour au temps du baccalauréat - La Tête la première
Critikat.fr. Un article de Théo Ribeton.
Lire l’article

« La Tête la première », un film d’auteur d’une jeune namuroise très passionnée
RTBF. Un article de C. Biourge.
Lire l’article

Festival de Cannes : La Tête la Première
lesoir.be.
Lire l’article

Cannes 2012 : Noor et le tuning au Pakistan et La Tête la première
CineRegion. Un article de Pascal Le Duff.
Lire l’article



A télécharger


4 PAGES ACID/CCAS



PRESSE - EXTRAITS



© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr