CinéMa Ville : l’ACID a 20 ans au Forum des images // du 2 novembre au 28 décembre 2012

Paris, ville lumière, ville cinéma, au prisme des milliers de films qu’elle a inspiré. Autour d’un réalisateur, d’un acteur, d’un quartier, d’une époque ou d’un thème, CinéMa Ville propose chaque mois une exploration de ce qui palpite dans la cité.

Pour célébrer les 20 ans de l’ACID, le Forum des images programme du 2 novembre au 28 décembre 2012, 35 films de sa collection parisienne soutenus par l’association.


Toutes les informations sur : www.forumdesimages.fr

les films du cycle

À la belle étoile d’Antoine Desrosières
À la campagne de Manuel Poirier
Avant que j’oublie de Jacques Nolot
Circuit Carole d’Emmanuelle Cuau
Demain et encore demain de Dominique Cabrera
Doo Wop de David Lanzmann
Drancy avenir d’Arnaud Des Pallières
Du poil sous les roses d’Agnès Obadia et Jean-Julien Chevrier
En compagnie d’Antonin Artaud de Gérard Mordillat
Fantômes de Jean-Paul Civeyrac
Grand bonheur d’Hervé Le Roux
Grands comme le monde de Denis Gheerbrant
Hexagone de Malik Chibane
J’ai vu tuer Ben Barka de Serge Le Péron
Jeanne et le garçon formidable d’Olivier Ducastel et Jacques Martineau
L’Adolescent de Pierre Léon
L’Afrance d’Alain Gomis
L’Homme qui marche d’Aurélia Georges
Le Journal du séducteur de Danièle Dubroux
Le Pont des Arts d’Eugène Green
Les Apprentis de Pierre Salvadori
Les gens normaux n’ont rien d’exceptionnel de Laurence Ferreira Barbosa
Les jours où je n’existe pas de Jean-Charles Fitoussi
Les Passagers de Jean-Claude Guiguet
Mémoires d’immigrés de Yamina Benguigui
Mirek n’est pas parti de Bojena Horackova
On n’est pas des marques de vélo de Jean-Pierre Thorn
Oublier Cheyenne de Valérie Minneto
Paris (X,Y)de Zéka Laplaine
Pour rire ! de Lucas Belvaux
Récréations de Claire Simon
Salut cousin ! de Merzak Allouache
Un petit cas de conscience de Marie-Claude Treilhou
Wesh wesh,qu’est-ce qui se passe ?de Rabah Ameur-Zaimeche

Les événements du cycle :

  • Vendredi 2 novembre
  • SOIRÉE EN PRÉSENCE DE JEAN-PIERRE THORN ET DE STÉPHANE ARNOUX ET MARIANA OTERO, coprésidents de l’ACID 20h00 - On n’est pas des marques de vélo de Jean-Pierre Thorn
  • Vendredi 16 novembre
    SOIRÉE EN PRÉSENCE D’AURÉLIA GEORGES ET DE CLAIRE SIMON
    19h00 - L’Homme qui marche d’Aurélia Georges
    21h00 - Récréations de Claire Simon

L’ACID en Salle des collections

Depuis 1992, l’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion soutient la diffusion en salles de films indépendants. Nombre des œuvres ainsi défendues ont intégré les collections
du Forum des images depuis Grand bonheur de Hervé Le Roux jusqu’au film d’Aurélia Georges, L’homme qui marche. En Salle des collections, Marie Vermillard, réalisatrice et ancienne présidente de l’ACID, revient sur vingt ans d’engagement et d’envie de cinéma.

  • Mardi 4 décembre
    18h30 - L’ACID en Salle des collections - rencontre avec Marie Vermillard, ancienne présidente de l’ACID

Présentation

QUI SOMMES-NOUS ?
L’ACID est une association de cinéastes engagés depuis 1992 pour l’accès de tous à la pluralité des formes d’écriture. Par son soutien à la diffusion du cinéma indépendant, elle participe toute l’année à la rencontre entre des films, leurs auteurs et les publics. La chaîne de solidarité qu’elle construit depuis 25 ans vient renforcer son idée fondatrice : le soutien par des cinéastes de films d’autres cinéastes, en France et à l’international.

COMMENT ?
Chaque année, l’ACID accompagne entre 20 et 30 longs métrages, fictions et documentaires, et travaille à leur diffusion avec :

les salles de cinéma
L’ACID a pour objectif d’accroître l’exposition des films dans la durée, afin de favoriser l’accès de tous aux œuvres. En étroite collaboration avec les distributeurs, elle promeut les films soutenus et les programme dans son réseau de 350 salles indépendantes partenaires. Dans un souci de formation et de diversification des publics, l’ACID initie chaque année près de 400 rencontres, masterclass ou ciné-concerts.

les festivals et les universités en France et à l’international
L’ACID propose les films soutenus aux programmateurs d’une centaine de festivals dans plus de 40 pays et à de nombreux partenaires universitaires et culturels. Ces échanges internationaux permettent le repérage et l’accès à des films souvent sans distributeur ni vendeur ainsi que le déplacement des cinéastes pour une centaine de rencontres annuelles.

les publics
L’ACID anime un réseau national de spectateurs relais et se fait le partenaire régulier de rectorats, lycées, universités ou associations pour l’organisation de projections scolaires, d’ateliers en centre de vacances ou en milieu carcéral. Elle édite des documents pédagogiques pour chacun des films soutenus.

L’ENGAGEMENT
L’association est un lieu de partage collectif, de réflexion et de solidarité où se rencontrent des cinéastes de tous âges et de tous horizons. Luttant depuis sa création pour réduire les inégalités d’exposition des films, l’ACID émet tout au long de l’année des propositions pour améliorer la diffusion des œuvres. Elle siège entre autres au Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma (BLOC) et dans les commissions de classement des salles Art & Essai.

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr