ACID POP | Saison 5

L'ACID POP, université populaire du cinéma se poursuit avec le lancement de sa 5e saison en novembre ! 



Partout en France dans les salles partenaires, les cinéastes de l'ACID viendront partager avec le public leurs expériences de fabrication.


Qu'est ce qui nourrit leur inspiration ? Comment au quotidien – de l'écriture au tournage – fabriquent-ils leurs films – qu'ils soient fiction ou documentaire ? Comment les mettent-ils en scène ? Comment travaillent-ils avec leurs acteurs ou leurs protagonistes ? 


 

Chaque séance ACID POP est construite autour d'un film soutenu par l'ACID et se déroule en trois temps : 


1. Dialogue autour d'une question de cinéma en lien avec le film de la soirée


2. Projection du film


3. Échange avec le public 



Les salles partenaires de la saison 5 de l'ACID POP :


Cinéma Pandora (Achères), Les Montreurs d'Images (Agen), Cinéma Orson Welles (Amiens), Le Kursaal, Cinéma Agnès Varda (Beauvais), (Besançon), Les Arcades (Cannes), La Faïencerie (Creil)  Le Club (Douarnenez), Le Bourguet (Forcalquier), Le Luxy (Ivry), Cinéma Marcel Pagnol (Malakoff), Utopia (Montpellier), Cinéma Jacques Tati (Orsay), MK2 Quai de Seine (Paris), Le Trianon (Romainville),  Omnia République (Rouen),  L'Écran (Saint-Denis), Les Toiles (Saint-Gratien), Cinéma Jacques Tati (Saint-Nazaire), L'Espace 1789 (Saint-Ouen).




LES ACID POP DE LA SAISON 5 - 2023 / 2024


Filmer est un jeu


 

Peut-on décider de filmer le réel dans tout son romanesque et sa trivialité à la fois ?  Comment, par la fiction, transformer des lieux habités en terrains de jeu cinématographique, et provoquer l'inattendu ? Quand des personnes deviennent des acteur·ices, qui filme-t-on vraiment ?  


Lorsque les films font fi des frontières entre les genres et les méthodes de fabrication, de nouvelles règles du jeu sont à inventer... 


+ Projection de MOURIR À IBIZA (UN FILM EN 3 ÉTÉS) de Mattéo Eustachon, Léo Couture et Anton Balekdjian


LES DATES À VENIR :

> 15 décembre 2023 au cinéma JACQUES TATI (SAINT-NAZAIRE)

> 21 décembre 2023 au cinéma LES MONTREURS D'IMAGE (AGEN)



COMMENT LE BURLESQUE PEUT-IL BOUSCULER LA TRAGÉDIE DU RÉEL ?


Parler de réalités dramatiques sans en faire des tire-larmes : du tragique au burlesque, comment mélanger les genres dans un même long-métrage ? Pour qu'un film à plusieurs facettes surgisse de cette dissonance, il faut trouver le bon dosage.  


+ Projection de DIRTY, DIFFICULT, DANGEROUS de Wissam Charaf


LES DATES À VENIR :

> 18 décembre 2023 au cinéma MK2 QUAI DE SEINE (PARIS)


Quand la rencontre humaine devient rencontre cinématographique


Dans la foule d'âmes qui peuplent ce monde, survient parfois le coup de foudre et l'envie de filmer des êtres en particulier. Comment retranscrire à l'écran la richesse d'une personnalité et les multiples facettes qui composent des individus aux tempéraments parfois hors-norme ? De la personne au personnage, comment honorer leur humanité ?


+ PROJECTION DE GHOST SONG de Nicolas Peduzzi



LES DATES À VENIR :

> 15 janvier 2024 au cinéma MK2 QUAI DE SEINE (PARIS)


Mettre la périphérie au centre : comment filmer la banlieue autrement ?  

 

Comment rompre avec les stéréotypes sociaux et formels qui traversent les représentations des banlieues parisiennes ?  Filmer des territoires peu envisagés comme des paysages de cinéma, faire cohabiter, par l'énergie et les inventions d'un tournage indépendant, le réalisme social avec une esthétique stylisée... Sans se priver de réinventer les codes, d'offrir à la comédie des tonalités diverses, du buddy movie au fantastique. Avec l'humour comme arme politique, tous les coups sont permis.


+ Projection de GRAND PARIS de Martin Jauvat


LES DATES À VENIR :

> 05 février 2024 au cinéma MK2 QUAI DE SEINE (PARIS)


DU CINÉMA, À QUEL PRIX?


En fiction comme en documentaire, la question des moyens (et de leur absence) se pose à de nombreux cinéastes, qu'ils soient confirmés ou qu'ils s'engagent dans leur premier long métrage. Qu'est-ce que jouer avec les contraintes et « faire avec peu » veut dire ? Cette question économique et éminemment politique touche à tous les fondements d'un film puisqu'elle influe sur l'esthétique d'un projet, de sa création, sa production, à sa mise en images et en sons.


+ Projection de MUNICIPALE de Thomas Paulot


LES DATES À VENIR :


> le 11 mars 2024 au cinéma MK2 QUAI DE SEINE (PARIS)


Comment créer un personnage romanesque dans un film documentaire ?    

 

Offrir un caractère romanesque aux personnages d'un film documentaire peut amener un cinéaste à recourir à des éléments de mise en scène propres à la fiction, les rapprochant ainsi des héros et héroïnes littéraires.  À quel moment ce choix fait-il son apparition dans le processus créatif ? Comment protagonistes et décors participent-ils à la construction d'une héroïne romanesque ? Mais aussi, comment cette construction cinématographique accompagne-t-elle la quête d'un personnage cherchant sa propre voie ?


+ Projection de CAITI BLUES de Justine Harbonnier


LES DATES À VENIR :

> 22 avril 2024 AU MK2 QUAI DE SEINE (PARIS)



Filmer une vie : le montage en quête de sens  


Filmer son environnement le plus proche pendant de nombreuses années permet un voyage intime, social mais aussi technique, suivant l'évolution des appareils de prises de vue. Quand le matériau filmé s'étend sur une longue période, voire sur une vie entière, comment agencer ces images pour leur donner une forme mémorielle, artistique ou même politique ? Quand les images ne sont pas pensées initialement comme matériau cinématographique, comment le montage parvient-il à leur donner du sens ?


+ Projection de HOW TO SAVE A DEAD FRIEND de Marusya Syroechkovskaya


LES DATES À VENIR :

> Lundi 13 mai AU MK2 QUAI DE SEINE (PARIS)


Peut-on filmer la vérité de quelqu'un ?   


Filmer et monter la parole dans le cinéma documentaire nécessite de retisser les liens complexes entre le vu et l'entendu, entre le visible et l'invisible. Comment la parole devient-elle le véhicule matériel de la complexité et de l'ambiguïté de la personne filmée ?


+ Projection de ATLANTIC BAR de Fanny Molins


LES DATES À VENIR :

> 10 juin 20240 AU MK2 QUAI DE SEINE (PARIS)


Quel cinéma pour les enfants ?   

 

Faire un film d'animation destiné aux enfants sans les infantiliser nécessite une attention particulière lors de chaque étape du processus de création. Dans son écriture comme dans son dessin, dans le rapport entre l'animation et le son, le son et la musique, dans le travail des voix, tout le dispositif tend vers cette pensée : celle de l'enfant comme personne à part entière. Au cœur de cette démarche égalitaire, enfants et adultes finissent par se retrouver. 


+ Projection de LINDA VEUT DU POULET de Chiara Malta et Sébastien Laudenbach


LES DATES À VENIR :

> 08 juillet 2024 au cinéma MK2 QUAI DE SEINE (PARIS)

Recherche

Gestion des cookies

En poursuivant sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies, qui servent à vous proposer une meilleure expérience de navigation (vidéos, photos, cartes interactives).

Tout refuser