Exploitation

En lien permanent avec ses 350 salles de cinéma partenaires, l'ACID a une connaissance poussée des problématiques de diffusion.

Le constat fait par l'ACID depuis de nombreuses années est désormais largement partagé : celui d'un dysfonctionnement de l'exploitation des œuvres avec une concentration des entrées sur les salles des grands circuits, une surexposition de certains films au détriment de tous les autres, une augmentation exponentielle des coûts de promotion en salles...


Pour aller plus loin

Publié le dimanche 13 août 2017
Mis à jour le jeudi 21 septembre 2017

Recherche