Magazine

Édito

    Édito

    Faire plus avec moins ne marche nulle part

    de Cinéastes de l'ACID

    « Agir, travailler, répondre. Pas de petite digue qui ne mérite qu’on la garde. » Aragon A l’occasion de chaque récente prise de parole, les pouvoirs publics n’ont eu de cesse de faire le même diagnostic et de rappeler les valeurs émancipatrices de la culture, l’importance de l’éducation artistique, la nécessité de développer la cinéphilie des plus jeunes, de se rapprocher des territoires et de permettre l’appropriation par tous de la plus grande diversité d’œuvres et manifestations culturelles.

    lire
    Édito

    LE PARI

    de Cinéastes de l'ACID

    lire
    Édito

    Un mois d'octobre chargé d’idéaux, de désirs & de projets humains

    de Cinéastes de l'ACID

    lire
    Édito

    Spectateur, mon beau souci

    de Clément Schneider

    Tout chantier de réflexion sur les transformations qui touchent actuellement le monde du cinéma devrait commencer par cela ; par ceux-là : le spectateur et sa place. Non pas simplement la place qu'il paye (un simple fauteuil) mais bien plutôt celle qu'il occupe, comme sujet actif d'une expérience artistique, et pas comme simple consommateur passif de contenus.

    lire
    Édito

    La France : le seul pays au monde qui pense avoir trop de cinéma d’auteur

    Les indépendants réagissent aux rapports sur le financement privé du cinéma et de l’audiovisuel (Dominique Boutonnat) et sur le contrôle du CNC (Céline Calvez et Marie-Ange Magne).

    lire
    Édito

    Découvrez les films de l'ACID Cannes !

    Les films débutent leur carrière dans les festivals du monde entier dès le mois de juin, à commencer par le Festival de La Rochelle, le Festival du Film de Cabourg, le Champs-Elysées Film Festival… Nous vous donnons également rendez-vous pour les reprises de l'intégralité de la programmation ACID Cannes 2019 : à Paris au Louxor du 13 au 15 sept., à Lyon au Comoedia & à Marseille (La Baleine / Gyptis) du 4 au 6 oct., à Ajaccio à l'Ellipse du 11 au 13 oct., et à l'international : Tanger, Belgrade, Lisbonne, Porto...

    À propos du film : Vif-Argent

    lire
    Édito

    La faute aux pauvres

    de Cinéastes de l'ACID

    Certains expriment désormais tout haut ce que d'autres pensent tout bas : il y aurait trop de films et – bingo, voici la solution miracle – il faudrait que les financements publics cessent de financer les « petits » films pour mieux financer les plus gros, « porteurs de l'identité culturelle de la France.»

    lire
    Édito

    SOUVENONS-NOUS DE L'AVENIR

    Les dernières préconisations de l'autorité de la concurrence et les prises de positions récentes dans la presse montrent que le langage libéral absolument décomplexé a contaminé toutes les strates de la pensée.

    lire
    Édito

    Le cinéma autrement

    de Cinéastes de l'ACID

    Cette rentrée à l’ACID n’est pas juste une rentrée de plus pour exister. C’est une rentrée pour mieux encore coexister avec nos partenaires, les salles évidemment, les distributeurs et les producteurs attachés à un cinéma qui a de plus en plus de mal à trouver sa place dans un marché toujours plus agressif.

    lire

Recherche