Le Grand Tour

Un film de Jérôme Le Maire

Le Grand Tour

Un film de Jérôme Le Maire

Belgique - 2011 - 105 min

10 hommes dans la quarantaine, 10 amis, rejoignent "le carnaval du monde" pour faire la fête, marcher à travers bois, le temps d'un week end, sans femmes ni enfants. Faire un tour en quelque sorte. Ils ne reviendront que six mois plus tard, et encore, pas tous !

Avec :
Denis Burton , Chen Chenut , Pierre Fontaine , Christian Henrard , Patrick Humblet , Emmanuel Lawa , Arnaud Libert , Vincent Marganne , Renaud Quirin et Vincent Solheid

Sorti le 24 juillet 2013

À propos du Grand'Tour

Un petit tour et puis s'en vont, les quarantenaires débraillés, assoiffés de liberté, avinés de fanfare et de rires. Un petit tour et puis s'en vont les hommes, quittant ville, travail, femme et enfants, pour devenir mercenaires de l'abandon, étendards du dérisoire. Non, la fête ne s'arrêtera pas. Ils vont la boire jusqu'à la lie. Ils marcheront, résisteront. De leurs obligations, de leurs attributs, ils se délesteront. Ils avaient rendez-vous avec le carnaval du monde, et c'est avec eux-mêmes démasqués qu'ils se retrouvent. Ici, réside le grand tour illusionniste du film, glissant incidemment du documentaire potache vers la fiction dont la puissance désespérée évoque La Grande bouffe de Ferreri, l'union subversive du baroque et de la télé réalité. C'est avec jubilation qu'on les regarde se mouvoir ces hommes et puis, cette jouissance dans la perdition se transcende vers un ailleurs, où le mortifère et le mysticisme affleurent dans une prégnante mélancolie.

Fabianny Deschamps

 - 

Cinéaste


Paroles de cinéastes

à propos du Grand'Tour

Le Grand'Tour est un film remarquable par sa conception originale, mais aussi par ce qu'il révèle de l'Homme.

Ce groupe qui cherche maladroitement à sortir de cette vie étriquée, codifiée, toute tracée par la société nous touche et nous interroge. Le film se termine sur un point d'interrogation et non sur une conclusion. C'est une tentative pour éclairer les éternelles questions sur l'humanité que Gauguin résumait ainsi:"D'où venons-nous, qui sommes-nous, où allons-nous ? »

Claude Chaumette

 - 

spectateur ACID


Paroles de spectateurs

À propos du Grand'Tour

Marcher à travers bois, dormir sous les étoiles
se réveiller dans la brume au petit matin,
faire une rencontre au détour d'un sentier,
s 'amuser, boire, se sustenter dans les villes et les villages traversés,
voilà un goût de liberté dont ils ne peuvent plus se passer.
Et, laissant leurs instruments en chemin,
ils s'en vont toujours plus loin.

« Le Grand' Tour » c'est un grand détour dans la vie de chacun d'eux,

Mais aussi un pèlerinage intérieur, un retour aux sources, un dépouillement,

un chemin à travers bois qui mène à soi.
Tels de joyeux drilles, ils sont partis
Transformés ils sont revenus.

Kate Henry

 - 

Programmatrice


Le Pestel Die
Paroles de programmateurs
Vidéo
soutien

Recherche