Palazzo delle Aquile

Un film de Stefano Savona, Alessia Porto et Ester Sparatore

Palazzo delle Aquile

Un film de Stefano Savona, Alessia Porto et Ester Sparatore

France - 2011 - 128 min

À Palerme, 18 familles sans-abri délogent les politiciens de la Mairie. De nouveaux acteurs s’emparent de l’ancien théâtre de la démocratie, incarnant ses contradictions avec une force inédite. 


Palermo: 18 homeless families evict the politicians from the City Hall. New, fierce and unlikely players finally seize the old stage of democracy, embodying its contradictions with unprecedented force.

Sorti le 01 novembre 2013

À propos de Palazzo delle Aquile

Des familles récemment expulsées occupent le Palais Municipal de Palerme en Sicile : elles n'en partiront pas tant qu'on ne leur aura pas attribué une maison. Or des maisons il y en a, récemment confisquées à la mafia. Ce pourrait n'être qu'un documentaire politique, suivant jour après jour la lutte de ces familles en nous donnant à voir les enjeux d'un combat légitime récupéré ou dénigré par les partis politiques locaux. Mais c'est beaucoup plus que cela. Nous vivons avec eux dans le Palais, entre plans d'enfants enlaçant les symboles de la « démocratie », au milieu des conflits que génère une saisissante situation, tout cela avec un sens aigu de la mise en scène qui nous plonge dans un récit éminemment cinématographique. Jusqu'à cette séquence dans une église où les familles affrontent à distance le Maire de la ville, qui rappelle les films de mafia ou les meilleurs plans d'un Abel Ferrara. Surtout, le film nous engage dans une réflexion universelle sur le sens et le rôle de la politique dans toute démocratie, nous donnant à voir les rouages d'un système par nature impropre à s'emparer de toute dimension humaine.

Stéphane Arnoux

 - 

Cinéaste


Paroles de cinéastes
À voir en VOD

Recherche