Souviens-toi de moi

Un film de Zaïda Ghorab-Volta

Souviens-toi de moi

Un film de Zaïda Ghorab-Volta

France, Algérie - 1995 - 59 min

Mimouna vit avec sa soeur cadette, Salima, et son frère aîné, Hamid, chez ses parents, des immigrés algériens, dans la banlieue parisienne. Le père travaille, la mère reste à la maison. Exilés, loin de leur proche famille, le temps passe à attendre les vacances, le retour au pays pour quelques semaines. Une soeur a disparu de la maison. Elle s'est sauvée ? Salima, enjouée et dynamique, rêve déjà de partir avec quelqu'un ? Hamid est en conflit avec son père ? La mère regarde impuissante sa famille se désagréger ? Mimouna ne fuit pas mais elle ment : elle ne travaille pas dans un hôpital mais dans un self service ? Par ailleurs, elle achève douloureusement son histoire d'amour avec Jacques, qui ne l'aime plus. C'est l'été, Mimouna part avec ses parents en vacances en Algérie. Elle y retrouve des femmes qui restent tout le temps ensemble : ses cousines. Les vacances se déroulent dans cet endroit fermé qu'est la maison, puis c'est le retour en France.

Avec :
Zahra Benaïssa , Salah Teskouk , Zaïda Ghorab-Volta , Thierry Lorent , Agnès Gomes-Saraiva , Sylvia Wels , Nadia Hamidi , Kamel Abdeli et Fabienne Pharo

Sorti le 24 janvier 1996

À propos de Souviens-toi de moi

Chuchotements de femmes.


_ C'est un film sur l'intégration, sur la possibilité de vivre ses deux cultures si différentes : l'une enracinée profondément à une histoire, à des coutumes, à un pays, l'Algérie, l'autre ancrée dans une réalité quotidienne en France. Mais c'est en particulier des femmes dont parle ce film. La réalisatrice filme cette nouvelle génération de jeunes filles qui trouvent une identité propre. Riches de deux cultures, jonglant avec l'une et avec l'autre. C'est avec une lumière douce, chaude et charnelle qu'elle nous décrit cette ambiance féminine, qu'elle nous fait sentir ces vibrations impalpables qui émanent de ces femmes, cette même solidarité, cette même complicité et cette même force qui les lient entre elles face à une destinée commune. Dans cet univers clos, bien à elles, où les hommes ne pénètrent pas, que ce soit en Algérie ou en France, la parole de Zaïda Ghorab-Volta est universelle. Souvenez-vous de nous !

Pomme Meffre

 - 

Cinéaste


Paroles de cinéastes
À voir en VOD

Recherche