Et pourtant, elles tournent

Régis
Sauder

Cinéaste

Naruna
Kaplan de Macedo

Cinéaste

Quand on parle du peu de présence de femmes dans la sélection officielle cannoise, l'argument le plus souvent avancé est le réel. Il y aurait, statistiquement, moins de femmes réalisatrices. Et donc, statistiquement, moins de films de femmes. Le réel, cette chose sur laquelle on aime se reposer pour hausser les épaules et passer à autre chose, a bon dos. Les femmes font des films. Beaucoup. D'ailleurs la programmation ACID pour Cannes 2018 présente 8 films réalisés par des femmes, sur une programmation de 12. (...)


L'article du Blog ACID est disponible sur Mediapart, ici.

Régis Sauder

 - 

Cinéaste

 - 

Co-président


Médiapart

Naruna Kaplan de Macedo

 - 

Cinéaste

 - 

Secrétaire


Publié le dimanche 13 mai 2018
Mis à jour le dimanche 13 mai 2018

Actualité

Recherche