Réforme de l'Agrément


Cinéastes de l'ACID

Les cinéastes de l'ACID saluent la réforme de l'agrément annoncée par le CNC et à laquelle l'ensemble des organisations professionnelles a contribué ces derniers mois.

Parmi les différentes mesures, les cinéastes de l'ACID sont particulièrement satisfaits de la création d'un agrément de distribution pour certains films non agréés à fort potentiel artistique, passés par certains festivals internationaux, dont toutes les sections cannoises. 

L'agrément prend également désormais davantage en compte la spécificité du cinéma documentaire en étant mieux adapté à la réalité de sa production. Un groupe de travail sera constitué pour poursuivre la réflexion sur ce sujet. 

Enfin la revalorisation des points auteurs dans le barème pour la fiction et le documentaire permet de renforcer la dimension culturelle de l'agrément. 

Cette réforme constitue une première étape dans une nécessaire réflexion globale pour améliorer le caractère redistributif du compte de soutien au profit des indépendants et de la diversité de la création, notamment par une évolution du seuil d'intensité des aides publiques.

Cinéastes de l'ACID


Publié le vendredi 08 décembre 2017
Mis à jour le vendredi 08 décembre 2017

Actualité

Recherche