À propos de Mondo

Jean-Henri
Roger

Cinéaste

Que serait un monde où la mer serait couverte d'oranges aux inscriptions venant d'ailleurs. Un monde où un lettré en calligraphie apprend à un enfant les lettres romaines sur des galets. Un monde où le ménorah judaïque et l'orient sont une seule et même personne, la tendresse du regard de toutes les grand-mères du monde. Ce monde où les ascenseurs sont des avions, c'est celui de Mondo. Un monde qui est là devant nous, et pourtant rêvé. Rêvé car cette existence où tous seraient adoptés par tous, le petit Mondo, qui vient de nulle part, le traverse comme une évidence. Rêve car cette évidence n'appartient pas à une société où les muselières, comme les fourrières, ne sont pas faites pour les chiens. Mondo est un conte philosophique, irradié par la beauté d'un enfant, traversé par la modestie de toutes les histoires profondes. Filmé avec la liberté de toutes les beautés errantes qui, film après film, font de Tony un auteur d'une sincérité salutaire. Je suis sûre que Mondo s'adresse à tous, de l'âge du premier regard sur le monde à la dernière flamme d'espoir. Mondo rend l'humanité plus belle.

Jean-Henri Roger

 - 

Cinéaste


Publié le lundi 11 septembre 2017
Mis à jour le lundi 13 novembre 2017

Paroles de cinéastes

Mondo

Un film de Tony Gatlif

Notice: Undefined index: show-sortie in /home/lacid/www.lacid.org/application/front/tpl/bloc/bloc-film.tpl on line 31
A PROPOS DU FILM

Recherche