Hommages - Renate Costa et Pascal Kané




C'est avec une grande tristesse que nous avons appris les décès des cinéastes Renate Costa le 29 juin dernier et de Pascal Kané le 31 août 2020. L'ACID avait eu l'occasion de croiser leurs chemins et de soutenir leurs films respectifs 108 (CUCHILLO DE PALO) (ACID Cannes 2010) et L'EDUCATRICE (1995). Nos pensées vont à leurs proches, et nous invitons chacun-e à redécouvrir leurs films afin de faire vivre leurs oeuvres.


« Par la délicatesse de sa caméra, toujours inquisitrice, jamais envahissante, par la force et la dignité de ses personnages, par la présence fragile mais sereine de Renate Costa, ce film nous parle de toutes les dictatures passées et présentes et des courages et lâchetés qu'elles engendrent. »

Oriol Canals à propos de 108 (CUCHILLO DE PALO)

> Pour voir le film de Renate Costa en VOD


« 'Comprendre, pas juger', c'est la devise de Maigret, elle pourrait être en exergue du film de Pascal Kané.

Car c'est un film curieux, un film qui regarde, qui cherche, qui s'interroge devant la complexité des choses, des gens surtout, un film qui ne peut pas s'empêcher d'aimer ses personnages, même dans ce qu'ils ont de plus dur, de plus déconcertant.

C'est aussi un film qui doute, qui abandonne ses certitudes en cours de route comme ses héros, et plus ils doutent, plus ils se trompent, plus ils deviennent humains et plus Kané les aime. Quand un cinéaste aime ses personnages, c'est qu'il aime les gens, et les cinéastes qui aiment les gens font toujours de beaux films. »

Lucas Belvaux à propos de L'EDUCATRICE

Publié le vendredi 04 septembre 2020
Mis à jour le vendredi 04 septembre 2020

Actualité

Recherche