À propos de Qui sait?

Jean-Henri
Roger

Cinéaste

Lapsus. Qui sait ?, évidemment personne. Le film de Nicolas Philibert fonctionne comme un lapsus d'une commande plusieurs fois répétée, celle du T.N.S (faire un film avec les élèves du Théâtre National de Strasbourg). Qui sait ? construit une fiction qui renvoie la commande aux apprentis acteurs, leur proposant de filmer leurs libertés de création. Face à ce dispositif les élèves sont en plein désarroi, ils se posent toutes les questions de la fiction. Nicolas Philibert regarde - avec le même respect et la même tendresse que dans ses autres films - cette troupe qui n'arrive pas à créer une histoire, qui n'arrive pas à prendre cette commande dans sa simplicité et son évidence. Qui sait ? nous dit que, sans réel, il n'y a pas de fiction possible. Ce qui fait histoire dans le film de Nicolas se sont les moments non construits par les protagonistes : c'est un des acteurs qui occupe le cadre en silence (alors qu'un autre parle et croit faire sens), c'est la troupe s'emparant d'un morceau de réel (un couple annonçant aux autres son mariage prochain) pour faire enfin de la fiction. Qui sait ? est un film important car il manifeste en acte ce que nous savons tous intuitivement : l'avenir de la fiction se joue dans le documentaire, c'est-à-dire dans les lapsus du récit. La force de Nicolas est d'avoir capté ces moments inénarrables où, au creux d'un discours, d'une mise en scène, se révèlent les vrais enjeux du désir.

Jean-Henri Roger

 - 

Cinéaste


Publié le lundi 18 septembre 2017
Mis à jour le mardi 14 novembre 2017

Paroles de cinéastes

Qui sait ?

Un film de Nicolas Philibert

Notice: Undefined index: show-sortie in /home/lacid/www.lacid.org/application/front/tpl/bloc/bloc-film.tpl on line 31
A PROPOS DU FILM

Recherche