À propos des Vieux chats

Cati
Couteau

Cinéaste

Dans leur appartement encombré, Les Vieux chats passent une retraite ouatée mais troublée par les pertes de mémoire d'Isidora. La venue de sa fille Rosario, homo virulente, adepte de la nature et sniffeuse aguerrie, et d'Hugo, sa compagne à la masculinité bourrue, va mettre à mal la tranquillité fragile du lieu où le mode de vie des uns et l'agitation des autres ne peuvent que se heurter.


_ Une tragicomédie burlesque et bergmanienne va exploser dans le champ féroce de la dynamique familiale. La drôlerie des scènes où se joue le hiatus des générations est à la hauteur de la crudité des règlements de compte, où les cinéastes savent faire circuler d'un personnage à l'autre sympathie et horripilation. En point d'orgue à cette arène bruyante, ils nous inviteront à une échappée rêveuse, à la référence fellinienne.


_ Les quatre comédiens, superbes, insufflent une véracité sans fard aux personnages de ce quatuor, une partition où quatre solistes dialoguent, s'affrontent et se cherchent dans l'autonomie têtue de leurs affects. 

Cati Couteau

 - 

Cinéaste


Publié le lundi 18 septembre 2017
Mis à jour le mercredi 15 novembre 2017

Paroles de cinéastes

Les Vieux chats

Un film de Sebastian Silva

Notice: Undefined index: show-sortie in /home/lacid/www.lacid.org/application/front/tpl/bloc/bloc-film.tpl on line 31
A PROPOS DU FILM

Recherche