Jean-Robert Viallet

Jean-Robert Viallet a reçu le prix Albert Londres en 2010 pour sa trilogie La Mise à Mort du Travail, une immersion au cœur de grands groupes mondialisés. Son travail s’intéresse aux zones grises des pouvoirs, au néo-libéralisme, à ses effets secondaires et aux fractures de la société contemporaine. Parmi d’autres choses, Jean-Robert Viallet a travaillé sur le business des camps de redressement pour adolescents aux État-Unis (Les enfants perdus de Tranquility Bay), sur le trafic d’armes international (Une femme à abattre). Il s’est intéressé aux liaisons dangereuses entre vendeurs d’armes et partis politiques français dans un documentaire de 6 heures à propos duquel le quotidien. Après un film dans la France des marges et des oubliés de l’économie globale (La France en face), il cosigne avec Alice Odiot un diptyque sur deux familles confrontées à la justice (Jusqu’à ce que la mort nous sépare, Le mauvais œil). Il réalise ensuite une enquête mondiale sur la marchandisation de l’enseignement supérieur (Étudiants : l'avenir à crédit). Son dernier film (L’homme a mangé la terre), raconte deux cents années de capitalisme industriel au regard de la crise environnemental.

Biographie
  • 2019 - Des Hommes (LM) 
  • 2019 - L’homme a mangé la Terre (télévision) 
  • 2017 - Étudiants : l'avenir à crédit (télévision)
  • 2015 - Le Mauvais Œil (télévision)
  • 2015 - Jusqu’à ce que la mort nous sépare (télévision)
  • 2013 - La France en face (télévision)
  • 2011 - Manipulations, une histoire française (télévision)
  • 2010 - Le temps de cerveau disponible (télévision)
  • 2009 - La mise à mort du travail (télévision)
  • 2006 - Une femme à abattre (télévision)
  • 2005 - Tranquility Bay (télévision)

Filmographie

Films soutenus par l'ACID

Des Hommes

Un film de Alice Odiot et Jean-Robert Viallet

Notice: Undefined index: show-sortie in /home/lacid/www.lacid.org/application/front/tpl/bloc/bloc-film.tpl on line 31
FILM

Événements ACID

03-10-2019
reprise
Institut français du Portugal et Cinéma Sao Jorge
Lisboa,Lisbonne

Recherche