Histoire d'un secret

Un film de Mariana Otero

Histoire d'un secret

Un film de Mariana Otero

France - 2002 - 95 min

Quand j'ai eu quatre ans et demi, ma mère a disparu. Notre famille nous a dit à ma sœur et à moi qu'elle était partie pour travailler à Paris. Un an et demi plus tard, notre grand-mère nous apprenait la vérité : elle était morte d'une opération de l'appendicite. Par la suite, durant notre enfance et notre jeunesse, notre père ne nous parla pas de notre mère, sauf pour nous répéter qu'elle avait été une peintre et une femme extraordinaires. Il avait enfermé ses tableaux dans un placard et rangé les photos dans un tiroir qu'il était interdit d'ouvrir. Il y a sept ans, notre père se décida enfin à nous parler de notre mère. Ce fut pour nous révéler les circonstances réelles de son décès. Ce secret que mon père avait porté seul pendant 25 ans l'avait empêché de nous raconter la vie et l'œuvre de notre mère. En rompant ce tabou, il nous rendait notre mère, mais ces mensonges successifs avaient effacé de ma mémoire jusqu'au souvenir de sa disparition.

Avec :
Jean-Jacques Vautier , Thérèse Vautier et Isabel Otero

Sorti le 15 octobre 2003

À propos de Histoire d'un secret

Une voiture roule, la nuit, sur une petite route de campagne, il pleut, les essuie-glaces chassent les gouttes, les arbres sombres et mouvants nous menacent comme dans les contes de notre enfance. Sournoisement la peur s'insinue, cette peur d'autant plus trouble qu'on ne sait pas pourquoi on se met à avoir peur. Puis on entre lentement, comme par effraction dans l'intimité d'une famille. Il est question d'un secret, un secret douloureux : la mort d'une mère. Mariana Otero, la réalisatrice, se met en scène avec une distance farouche et tenace pour enquêter sur son passé. Quand ? Pourquoi ? Comment sa mère est morte ? Pourquoi son œuvre de peintre est restée enfermée dans un placard ? Avec pudeur, elle soulève un voile sur le non-dit, la déchirure, et pousse sa famille vers une parole douloureuse mais peut-être salvatrice. Lorsque son père arrive enfin à parler et à se confesser, on est bouleversé par tant d'amour et de culpabilité. Très vite, la petite histoire rejoint la grande. C'est du passé mais aussi du présent dont il est question, de la société, de l'archaïsme de ses codes et de ses lois, de la lutte des femmes et des hommes pour leur liberté. Histoire d'un secret est un film rare, important, qui parle de nous, de l'absence, du deuil mais aussi de la création et de la vie. Mariana nous offre la possibilité de laisser enfin couler ces larmes si souvent étouffées sous les paupières gonflées de nos propres secrets.

Béatrice Champanier

 - 

Cinéaste


Paroles de cinéastes

Recherche