L'Assemblée

Un film de Mariana Otero

L'Assemblée

Un film de Mariana Otero

France - 2017 - 98 min

Le 31 mars 2016, place de la République à Paris naît le mouvement Nuit debout. Pendant plus de trois mois, des gens venus de tous horizons s’essayent avec passion à l’invention d’une nouvelle forme de démocratie.

Comment parler ensemble sans parler d'une seule voix ? 


On March 31st of 2016, the Nuit Debout movement rose on Place de la République in Paris. During three months, people from all horizons passionately tried to invent a new form of democracy.

How to speak together without speaking with one voice ?

EN SALLE

Sorti le 18 octobre 2017

En salle

À propos de L'Assemblée

Que faisons-nous de la parole au sein du collectif ? Comment s'en sert-on et la transforme-t-on en décision, en acte ? La parole en elle-même peut-elle constituer l'action, et ouvrir l'individu au temps d'une pensée commune, là où il pourra décider d'agir en connaissance de cause : pour améliorer notre sort à tous ?

Sur la place de la République, un 31 mars 2016, est née la belle âme collective qui s'est nommée toute seule : « Nuit Debout ». Par quelles circonstances magiques un tel évènement, qui rappelle la Cité idéale rêvée par Platon dans La République, a su opposer pendant de longs mois son monde d'idées, ses paroles fragiles, aux CRS, seuls représentants de l'Etat envoyés agir sur la place ? Il y avait là, comme dans un rêve, tous les corps de métiers, tous les âges, toutes les origines. Comme dans un rêve, tous pouvaient s'exprimer librement, et leur parole était respectée. Comme dans un rêve, chaque matin la place était évacuée et il fallait attendre le soir pour rêver à nouveau, ensemble.

Mariana Otero a saisi admirablement cette brèche spatio-temporelle qu'offrait Nuit Debout à l'Histoire, à la politique et au politique, au collectif que nous sommes, habitants de France. Un temps suspendu où, comme chez Rohmer, la parole est action, la seule action humaine qui puisse véritablement nous émouvoir et nous mettre à nu. Car l'émotion vient - et sans elle l'idée n'est rien - de tous ces femmes et hommes qui tentent sincèrement, depuis le fond de leurs singularités, leurs individualités, de trouver les moyens et les modalités d'une parole collective, sans laquelle la démocratie n'est plus qu'un outil de gestion, au sein duquel nous ne sommes plus capables de rêver.

Ioanis Nuguet

 - 

Cinéaste


Paroles de cinéastes

À propos de L'Assemblée

La place de la République à Paris s'est transformée en un immense arbre à palabres. On réfléchit, on questionne et on ose prendre la parole. Au fil des jours, et à travers les interventions, quelque chose naît, murît, se construit et se nourrit de la parole des autres. Au palais Bourbon, il y a des chambres et des lits pour permettre aux députés de se reposer. Sur la place de la République, pas ce type de confort, juste la dureté du sol et puis les caprices de dame météo qui s'invitent régulièrement. Des difficultés logistiques, couronnées par les irruptions et interventions des forces de l'ordre qui ne facilitent rien. Mais cela n'a pas empêché des centaines de citoyens de tenir le siège, de camper durant 3 mois. Ici, on n'est pas dans le documentaire d'interview question/réponse. L'Assemblée, c'est une plongée au sein de ces groupes qui réfléchissent et interrogent la société. Le spectateur (nous), qui n'en n'est plus un, quitte son poste d'observateur, il n'est plus isolé de ce qui est en train de se dérouler, il fait partie du groupe et prend part aux événements, il pose des questions, il se pose des questions. Exigence du propos oblige, les films de Mariana Otero ne sont pas des objets que l'on regarde de loin. Ce sont des événements. Qu'il s'agisse de mener une enquête pour soulever un coin du tapis où vivait bien caché un secret de famille et un tabou social dans Histoire d'un secret, ou raconter le quotidien d'enfants dans leur difficile apprentissage pour se connaître et appréhender le monde qui les entoure, leurs hésitations et leurs progrès dans À ciel ouvert, elle fait preuve d'une rare intelligence et de finesse de propos. À travers son nouveau film, éminemment politique, Mariana Otero fait preuve de la même exigence, de la même rigueur et interroge, au delà de la question du « vivre et du faire ensemble », la force de la communauté, la valeur et le sens de la démocratie.

Vicentia Aholoukpe

 - 

programmatrice


Le Méliès Pau
Paroles de programmateurs
Vidéo
soutien

Recherche