Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête

Un film de Ilan Klipper

Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête

Un film de Ilan Klipper

France - 2017 - 77 min

Bruno a publié un fougueux premier roman en 1996. La presse titrait : « Il y a un avant et un après Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête ». Vingt ans plus tard, Bruno a 50 ans. Il est célibataire, il n’a pas d’enfants, et vit en colocation avec une jeune Femen. Il se lève à 14h et passe la plupart de ses journées en caleçon à la recherche de l’inspiration. Pour lui tout va bien, mais ses proches s’inquiètent.


1996, Bruno publishes his first novel. He is critically acclaimed and is seen as the french John Fante. Twenty years later, Bruno is soon 50 and has not published anything since. He is single, has no children and lives with a young Femen as a roommate. For him, all goes well but his loved ones are worried and decide to take action.

Avec
Laurent Poitrenaux, Camille Chamoux, Marilyne Canto, Alma Jodorowsky, Michèle Moretti, François Chattot, Frank Williams...

EN SALLE

Sorti le 23 mai 2018

En salle

Extraits de presse

Critique de "Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête"

Le Journal du Dimanche
Publié le dimanche 20 mai 2018

Difficile de ne pas s'attacher au héros noctambule de ce premier film singulier où se confondent fantasme et réalité (...) il séduit par son humour barré, sa pertinence et ses interprètes.

Lire la suite

ALMA JODOROWSKY EN CINQ POINTS

Pierre Siclier - Le Blog du cinéma
Publié le vendredi 26 mai 2017

Présente à Cannes pour accompagner le film d'Ilan Klipper, Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête, on a voulu en savoir un peu plus sur Alma Jodorowsky. Souriante et les yeux pétillants, c'est sans prétention que la jeune actrice nous parle de son entrée dans le cinéma, de ses inspirations et ses envies.

Lire la suite

INTERVIEW 'LE CIEL ÉTOILÉ AU-DESSUS DE MA TÊTE' (ACID, CANNES 2017) / ILAN KLIPPER & FRANK WILLIAMS

Benoit Basirico - Cinézik
Publié le lundi 29 mai 2017

Le chanteur et guitariste franco-américain Frank Williams signe la musique du premier long-métrage de Ilan Klipper avec ses acolytes Olivier Bodin et Benoit Daniel au sein du groupe français The Ghost Dance, avec plusieurs chansons dont "Ophélie" qu'il interprète à l'image avec sa simple guitare acoustique. On y entend aussi à la fin le Don Juan de Mozart dans un nouvel arrangement.

Lire la suite

Le ciel étoilé au dessus de ma tête – A Kant le dernière mot ?

Syril Tiar - Cinemaniak
Publié le samedi 07 octobre 2017

Hymne à la dépression, le long métrage d'Ilan Klipper, le ciel étoilé au dessus de ma tête, est un ovni qui ira à votre conquête au fur et à mesure de la progression du récit. Un bordel intellectuel et qui cumule des situations comiques bien senties : Une réussite !

Lire la suite

Critique de LE CIEL ETOILE AU-DESSUS DE MA TÊTE

Claudine Levanneur - Àvoir Àlire
Publié le samedi 12 mai 2018

(...) Un film libre et désordonné évoluant sans cesse entre magie transcendantale et réalité tristement banale qui peut s'enorgueillir de ne rentrer dans aucune case. 

Lire la suite

Critique de "Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête"

Chronique cinématographique
Publié le mardi 15 mai 2018

C'est avec grand plaisir que nous avons rencontré Ilan Klipper. (...) On a parlé création, tournage, diffusion du cinéma, avec enthousiasme et bonne humeur. (...)

Lire l'entretien ici :

Lire la suite

Critique de "Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête"

Sophie Avon - France Inter
Publié le dimanche 27 mai 2018

Un film plein de fantaisie et de folie (...) Avec des comédiens qu'on aimerait voir plus souvent (...)

Lire la suite

Laurent Poitrenaux, levé de bonheur

Anne Diatkine - Libération
Publié le lundi 02 juillet 2018

Après de multiples seconds rôles au cinéma, il porte intégralement Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête, d'Ilan Klipper, un joli petit film tourné en douze jours.

Lire la suite

Cannes 2017 : le carré joliment barré du producteur Nicolas Anthomé

Jacques Mandelbaum - Le Monde
Publié le samedi 27 mai 2017

Le fondateur de Bathysphere a présenté quatre films sur la Croisette.

Lors d'une promenade, vendredi 26 mai au matin, dans l'hypermarché cannois, on tombe, rayon « jeunes producteurs », sur Nicolas Anthomé. Vent en poupe, l'heureux homme dispose de quatre films à Cannes, ce qui n'est pas peu. Wallay, de Berni Goldblat, à Cannes Ecrans Juniors (comédie enfantine entre la France et le Burkina Faso) ; Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête, d'Ilan Klipper, à l'ACID (comédie névropathique ashkénaze) ; Makala, d'Emmanuel Gras, Grand Prix de la Semaine de la critique (road-movie documentaire et prolétarien au Congo) ; Alive in France, d'Abel Ferrara, à la Quinzaine des réalisateurs (journal d'une tournée musicale entre potes). Le voyage, physique et mental, semble être le trait d'union entre ces films. Le voyage, comme expérimentation, recherche de nouvelles voies, découverte de choses jamais faites ni jamais vues, est ce qui anime Nicolas Anthomé comme producteur.

Lire la suite

«LE CIEL ÉTOILÉ», LA RAISON DU PLUS FOU

Jeremy Piette - Libération
Publié le mercredi 23 mai 2018

Le Français Ilan Klipper livre une surprenante comédie noire aux allures de vaudeville (...) Singulière, surprenante, de bon ton, cette comédie française arrive à point nommé pour marquer son territoire.

Lire la suite
A télécharger
A télécharger

Recherche