À PROPOS DE INDIANARA

Delphine
Deloget

Cinéaste

Jean-Louis
Gonnet

Cinéaste

Indianara est le titre du film mais avant tout le prénom d'une femme pour qui tout est question d'amour, d'amitié et de solidarité. En suivant cette militante transgenre, les cinéastes nous plongent dans une vie de combat, où chaque jour il s'agit de tenir face à la répression, au mépris. Cet engagement permanent est mené par une communauté transgenre brésilienne qui n'a pour seules armes que son indignation, son amour fraternel, sa détermination. Ici les corps, filmés sans fausse pudeur, s'assument, résistent, jamais ne se résignent. Ils nous font découvrir de fragiles existences où la fierté de la différence devient aussi un espace de joie communicative. Si l'on exulte c'est pour trouver la force de vivre.

Toujours au plus près de ce qui se joue sous nos yeux, la caméra saisit cette vitalité sans évacuer l'affolante réalité qui sans cesse rattrape les individus. Indianara est un film où l'intimité déborde l'action politique. C'est une œuvre qui se donne à nous comme un manuel de survie en terrain hostile, comme un pamphlet d'une immense richesse poétique. C'est enfin la démonstration que partout où nos libertés sont assiégées, c'est encore en puisant au plus profond de nos différences que nous trouverons la force de construire un idéal commun.


Indianara is the title of the film, but first and foremost the name of a woman for whom everything is about love, friendship and solidarity. As they follow this transgender militant, the filmmakers immerse us in a life made of fights. Every day is constructed as a struggle against oppression or disdain. This ongoing commitment is guided by a transgender community in Brazil, fighting solely with weapons of indignation, fraternal love and determination. Here, bodies stand strong, resist and never resign. They guide us through fragile existences where pride in being different becomes a place of communicative joy. If we revel it is in order to find the power to live.

Always close to what is at stake under our eyes, the camera grabs this vitality without ever dismissing the frightening reality, which constantly catches up with the characters. Indianara is a film where intimacy overflows political action. It offers itself to us as a survival guide in hostile territory, like a pamphlet of tremendous poetic intensity. It is finally a demonstration that wherever freedom is attacked, digging deeper in our differences is where we will find strength to build a common ideal.


Delphine Deloget

 - 

Cinéaste

 - 

Administratrice


Jean-Louis Gonnet

 - 

Cinéaste


Publié le lundi 29 avril 2019
Mis à jour le vendredi 11 octobre 2019

Paroles de cinéastes

Indianara

Un film de Aude Chevalier-Beaumel

Notice: Undefined index: show-sortie in /home/lacid/www.lacid.org/application/front/tpl/bloc/bloc-film.tpl on line 31
A PROPOS DU FILM

Recherche