Un peu de romantisme - L'ACID POP à distance #3

Le 6 avril 2020


Nous continuons comme promis de vous concocter deux newsletters par semaine, pour partager des films ACID en VOD, des textes de cinéastes de l'Association, des captations de rencontres... Bref, histoire de faire vivre le cinéma que nous défendons.


Aujourd'hui, on poursuit notre lancée à travers le catalogue de l'ACID POP, notre université populaire lancée en 2018. Focus sur la séance du 8 avril 2019 au mk2 quai de Seine à Paris, autour de la question « FILMER LES SENTIMENTS : ROMANTISME OU RÉALISME, FAUT-IL VRAIMENT CHOISIR ? », avec la projection de L'AMOUR DEBOUT de Michaël Dacheux et les cinéastes de l'ACID Michaël Dacheux et Mathieu Lis.

  • Filmer les sentiments : romantisme ou réalisme, faut-il vraiment choisir ?

Tout un courant de cinéma recherche avant tout l'expression de l'intériorité des personnages, parfois en rupture avec les codes du réalisme : dialogues stylisés, jeu d'acteur non naturaliste ou encore lyrisme du montage. On trouve pourtant dans cette famille de cinéma de nombreux films qui portent une attention quasi documentaire aux lieux, aux gestes et aux situations les plus quotidiennes. Comment comprendre ce paradoxe ?

Extraits projetés :

  • Umberto D, Vittorio De Sica (1952)
  • Lola, Jacques Demy (1961)
  • Les Amis, Gérard Blain (1971)
  • Sur le départ, Michaël Dacheux (2011)

> Contenu détaillé à retrouver ici ; ainsi que sur les sites de nos partenaires France Culture et Mediapart <

> L'Amour debout est disponible en VOD par ici <

Vous n'êtes pas encore abonné(e) à notre newsletter ?

Écrivez-nous à mediation@lacid.org et communication@lacid.org pour les recevoir !

Publié le lundi 06 avril 2020
Mis à jour le lundi 06 avril 2020

Article

L'Amour debout

Un film de Michaël Dacheux

Notice: Undefined index: show-sortie in /home/lacid/www.lacid.org/application/front/tpl/bloc/bloc-film.tpl on line 31
A PROPOS DU FILM

Recherche