Yesterday / All my troubles seemed so far away... - News II, 4


L'équipe de l'ACID

LE 18 DÉCEMBRE 2020

Confinement, Saison II... Intermezzo


Chères toutes, chers tous,

On a crié victoire trop tôt en pensant vous envoyer la dernière newsletter de reconfinement voilà deux semaines (se serait-on crus définitivement nécessaires ?? bien mal nous en a pris). On rempile donc, puisqu'on a pris le pli, avec des idées de films en VOD. En attendant - pour ne pas dire en désespérant - de voir les films sur grand écran et collectivement.


Le thème de cette semaine est de saison et se déguste accompagné de photos de salles de cinéma provenant des quatre coins de France - vous avez été nombreux à nous en envoyer, merci beaucoup !

Pour nous en transmettre d'autres ou nous adresser des petits mots, il suffit de répondre à cet email. Vous pouvez aussi nous suivre sur les réseaux (Facebook, Instagram & Twitter) si ce n'est déjà fait.


Et avant de revenir vers vous en janvier avec de nouvelles idées ainsi qu'avec de bonnes nouvelles, espérons-le, nous vous souhaitons de passer de bonnes fêtes de fin d'année en famille, pour coller au thème !


L'équipe et les cinéastes de l'ACID


DES IDEES DE FILMS ACID EN VOD
DE RETOUR AU BERCAIL

PAULINE S'ARRACHE de Emilie Brisavoine


Ça commence comme un conte de fées : il y a une reine, un roi et leurs beaux enfants, Pauline, Anaïs et Guillaume. Mais c'est plus compliqué que ça en fait...


> Soutenu par l'ACID à sa sortie en 2015 - A voir en VOD sur Universciné




LA VIE SUR TERRE de Abderrahmane Sissako


A la veille de l'an 2000, Abderrahmane Sissako, cinéaste mauritanien vivant en France, décide de revenir à Sokolo, un petit village du Mali, retrouver son père : « Cher Père, tu seras un peu surpris, peut-être même inquiet de recevoir une lettre de moi. Je me presse donc de te dire que tout va bien et j'espère qu'il en est de même pour toi. Contrairement au message que je t'ai fait parvenir par Jiddou, un changement important fait que je serai bientôt avec toi, à Sokolo : le désir de filmer Sokolo, la vie sur terre, le désir aussi de partir... d'autant que d'ici peu nous serons à l'an 2000 et que rien n'aura changé pour le meilleur, tu le sais mieux que moi... ». Il arrive donc au village, change d'habits, enfourche une bicyclette puis erre dans les ruelles, sur les places, à la poste, dans les champs. C'est alors qu'il croise Nana, une jeune fille elle aussi de passage. Quelque chose d'impalpable et de ludique se noue entre eux tandis que dans le village, la vie continue.


> Soutenu par l'ACID à sa sortie en 1999 - A voir en VOD sur Universciné


DEPUIS VOS SALLES


L'ACID est un réseau de plus de 450 salles indépendantes. Toutes fermées aujourd'hui, mais combatives et volontaires, comme l'attestent ces photos venues depuis Libourne, Saint-Renan, Caen, Valence, Douarnenez, Ancenis, Rennes, La Roche-sur-Foron, Saint-Nazaire, Hérouville, Clermont-Ferrand, Saint-Martin-en-Haut ...

L'ACID fait partie des organisations saisissant le Conseil d'Etat en référé-liberté contre la décision de non réouverture des lieux culturels. Les cinémas sont des espaces essentiels, au cœur des plus grandes villes comme des plus petites communes, créateurs de liens aujourd'hui plus que jamais nécessaires.

 

> Plus d'informations <


DES PAROLES DE CINÉASTES


« Plonger en apnée dans la matière inflammable de la pellicule, les yeux grand ouverts, être submergé par des flots de lumière, et puis flotter, flotter encore, se laisser ensorceler par vagues successives, à l'image des chapitres du film, dans l'univers personnel mais référencé du cinéma de Guy Maddin.

Depuis un phare cabine de toutes les projections, sur l'île peuplée des fantômes des cinéastes du cinéma muet, j'ai pris la barque de L'Aurore de Murnau, exploré le laboratoire de Frankenstein, adoré le visage de Lillian Gish et avancé dans l'histoire du cinéma avec la voix d'Isabella Rossellini prise dans le ressac des résurgences du passé du cinéaste. J'ai aimé ce retour vers l'enfance où la mémoire réinvente l'autobiographie dans les strates géologiques d'un cinéma des origines.

[...] 

Quand j'ai quitté ce pays des merveilles avec émotion, regardant s'éloigner, avec les yeux greffés de l'enfant Maddin, les rives nocturnes de la mer cinématographe, j'ai compris qu'avec ce cinéaste, artiste funambule plus que somnambule, le cinéma avait encore un horizon. »


La cinéaste de l'ACID Daisy Lamothe

à propos du film de Guy Maddin DES TROUS DANS LA TÊTE


> Pour lire la suite du texte <


ET QUELQUES BONNES NOUVELLES POUR FINIR



• L'appel à films pour l'ACID Cannes 2021 a ouvert sur Festiciné. Vous pouvez envoyer vos longs-métrages jusqu'au 18 mars 2021.


• 2 films ACID sur 5 parmi les nommés aux 26e Prix Lumières de la presse internationale, dans la catégorie documentaire : SI C'ÉTAIT DE L'AMOUR de Patric Chiha & KONGO d'Hadrien La Vapeur et Corto Vaclav.


• Les courts-métrages de 2 cinéastes ACID, Marie Losier et Sébastien Betbeder, sont en lice pour les César 2021.


• La liste du Festival Télérama - AFCAE a été dévoilée, comprenant EVA EN AOÛT de Jonas Trueba, ainsi qu'un autre film ACID en avant-première : 143 RUE DU DÉSERT d'Hassen Ferhani.

L'équipe de l'ACID


Publié le lundi 30 novembre -1
Mis à jour le jeudi 24 décembre 2020

Article

Recherche