Let it be - News II,1

Le 6 novembre 2020


ON PREND LES MÊMES ET ON RECOMMENCE


Confinement, Saison II

Compte tenu des mesures de reconfinement, toute l'équipe de l'ACID est en télétravail et reste joignable par mail – vous pouvez retrouver nos adresses ici – et téléphone (les numéros habituels fonctionnent).


Et afin de maintenir le lien (on peut difficilement parler de "garder le moral" cette fois-ci), nous nous proposons d'exhumer du placard de ce que l'on appelait encore "le Confinement", comme s'il était le seul et l'unique, les newsletters que nous vous envoyions en mars, avril et mai derniers.


A (re)venir donc : des propositions de films ACID en VOD, des textes de cinéastes, exploitant-e-s ou spectateurs-trices, des souvenirs de Cannes ou des musiques de films pour voyager depuis son lieu de (re)confinement ...


Et comme d'habitude, nous sommes également présents sur Facebook, Instagram & Twitter.

Bref, c'est reparti !


CE QUE CE MOIS DE NOVEMBRE AURAIS DÛ NOUS RÉSERVER

Deux films programmés à l'ACID Cannes 2020 : IL MIO CORPO de Michele Pennetta et SI LE VENT TOMBE de Nora Martirosyan, auraient dû sortir respectivement les 11 et 18 novembre, chez Nour Films & Arizona Distribution ↴

Mais également : de nombreuses rencontres dans toute la France, des ACID POP ou des prévisionnements en direction des exploitants, ainsi que l'ACID Cannes 2020 « Hors les murs » à Porto-Vecchio & à Belgrade, le retour des Dimanches de l'ACID à l'Escurial ... sont pour le moment annulés ou reportés.

 

Nous vous tiendrons évidemment informé.e.s des reprogrammations.

ET CE QUI A LIEU MALGRÉ TOUT...


THE LAST HILLBILLY de Diane Sara Bouzgarrou & Thomas Jenkoe est en Compétition internationale au Festival Entrevues de Belfort. La tenue d'un jury (en ligne) est maintenue et donnera un palmarès à cette édition 2020. 




• Pas de mois de novembre qui tienne sans le Mois du Doc ! Une édition à l'international et une formule en ligne sont maintenues, avec notamment la projection du film ACID QUELLE FOLIE de Diego Governatori ; en ligne en Guadeloupe.


LOIN DE VOUS J'AI GRANDI de Marie Dumora (ACID Cannes 2020) aurait dû faire l'ouverture des Ecrans Documentaires d'Arcueil – en attendant le report, on peut lire l'entretien avec la cinéaste réalisé par des étudiants : sur Mediapart. On peut également lire celui de Diane Sara Bouzgarrou et de Thomas Jenkoe pour THE LAST HILLBILLY : ici.



UN PETIT TOUR PAR LE RESTE DU MONDE




GRÈCE / Du 11 au 15 novembre : SI LE VENT TOMBE de Nora Martirosyan & LA ÚLTIMA PRIMAVERA d'Isabel Lamberti seront présentés au Festival du Film de Thessalonique.


CANADA / Du 14 au 21 novembre : SI LE VENT TOMBE sera présenté à Cinémania, à Montréal.


PAYS-BAS / Du 18 au 29 novembre : IL MIO CORPO, THE LAST HILLBILLY et LOIN DE VOUS J'AI GRANDI seront présentés à l'IDFA, à Amsterdam.



DES PROPOSITIONS DE FILMS ACID EN VOD
UNE semaine du côté de l'amérique

MILESTONES de John Douglas & Robert Kramer


Un portrait à facettes multiples de ces individus qui, face aux problèmes sociaux sévissant aux États-Unis dans les années 60 et 70, cherchaient des solutions radicales. Le film va et vient entre six narrations principales et plus de cinquante personnages. À travers un territoire immense, il explore les modes de vie et les attitudes d'Américains de gauche confrontés à une transition non seulement personnelle, mais aussi historique dans la période de l'après Guerre du Vietnam (écrit par Laurence Kardish, Moma).


1975 - Soutenu par l'ACID à sa sortie en 2008 - A voir en VOD ici


PUTTY HILL de Matthew Porterfield


Putty Hill. Dans ce quartier de Baltimore, la vie suit son cours entre un quotidien désenchanté et un avenir incertain, loin d'un certain Rêve Américain. Mais la mort subite d'un adolescent va révéler les liens profonds qui unissent famille et amis. Même si les sentiments restent difficiles à exprimer, même si les blessures du passé restent ouvertes, ce petit monde trouve tant bien que mal du réconfort dans des plaisirs et des relations simples.


Soutenu par l'ACID en 2010 - A voir en VOD sur UniversCiné


UN PEU DE LECTURE


« Le rêve américain est notre pain quotidien. Happé par la puissance évocatrice de ce territoire à conquérir, Nous les coyotes nous invite à suivre un jeune couple débarquant à Los Angeles pour y vivre son propre rêve. Leur désir d'émancipation, de réalisation de soi se confronte tout au long du film à la réalité brutale d'une société produisant autant d'illusions que de laissés-pour-compte. Alors comment continuer à y croire, comment continuer à s'aimer lorsque l'horizon s'obscurcit irrémédiablement ? C'est ici que le couple de cinéastes, comme en écho à leurs propres héros, par leur regard à la fois tendre et précis, nous offre peut-être la solution. »


Et si plutôt que d'entrer en guerre contre le monde, il s'agissait plutôt de se laisser dériver jusqu'à sa marge afin d'y trouver refuge et réconfort ? S'engager vers cette destination demande d'abandonner ses certitudes, de détourner le regard de ce qui brille, de porter attention au fragile scintillement de nos désirs enfouis. Dans un même mouvement, les cinéastes français offrent par leur mise en scène un regard renouvelé sur l'esthétique du cinéma indépendant américain dont ils s'inspirent [...] » 


Le cinéaste Idir Serghine à propos de NOUS LES COYOTES de Hanna Ladoul & Marco La Via



> Lire la suite ici <


DES PAROLES DE JEUNES AMBASSADEURS


« Mickey, c'est la fille ultra-responsable pour compenser l'incapable The Bear, un père ravagé par son stress post-traumatique. MICKEY AND THE BEAR évoque un délicieux mélange entre l'émotivité de LEAVE NO TRACE (en mieux), l'épopée intérieure et féminine de TAKE ME SOMEWHERE NICE et une belle critique de l'Amérique profonde. Le premier rôle de Camila Morrone s'ancre comme un rôle dramatique important qu'elle incarne avec intelligence et grand coeur. Si vous dire que Leonardo DiCaprio est allé voir le film à Cannes ne suffit pas à éveiller votre curiosité, on ne peut rien faire pour vous. Un moment doux-amer, un portrait fille-père qui vise juste, un conte irrésistible sur l'émancipation. Attention pépite ! »


Justine Vignal, jeune ambassadrice ACID, 

à propos de MICKEY THE BEAR d'Annabelle Attanasio (ACID Cannes 2019). 


> Pour en savoir plus sur notre réseau de jeunes ambassadeurs <


UN SOUVENIR DE CANNES




Sébastien Betbeder à propos de 2 AUTOMNES 3 HIVERS, présenté à l'ACID Cannes 2013.


> Interview par Olivier Père à regarder ici <


2 AUTOMNES 3 HIVERS est disponible gratuitement sur ARTE.tv jusqu'au 31 décembre.



Philippe Katerine président !

Image tirée de GAZ DE FRANCE de Benoit Forgeard

Publié le vendredi 06 novembre 2020
Mis à jour le vendredi 20 novembre 2020

Article

Recherche