Signs of life - News II, 3


L'équipe de l'ACID

LE 3 DÉCEMBRE 2020


Confinement, Saison II, Finale ?


Chères toutes, chers tous,

Cette fois-ci c'est la bonne, normalement, la dernière newsletter de reconfinement ! Les salles devraient en effet réouvrir le 15 décembre sur tout le territoire. En attendant, au menu de ce courrier, comme d'habitude : des propositions de films ACID en VOD – sur un thème brûlant d'actualité, des textes d'exploitant.e.s ou spectateur.trice.s...


CE QUI A LIEU MALGRÉ TOUT ...


• Vendredi 4 décembre à 15h : l'Atelier des sorties se penchera sur le cas du film LES GRAINES QUE L'ON SÈME de Nathan Nicholovitch, dans le cadre du Sommet professionnel des Arcs (qui se déroule "hors piste" du 18 novembre au 18 décembre).


L'occasion d'aborder concrètement la préparation de la sortie du film le 10 février ainsi que la stratégie de communication sous l'angle du public jeune ; en présence du l'équipe de Nour Films, de celle de l'ACID et de Jeunes ambassadeurs ACID.

 

> Pour assister et participer en live à cet Atelier des sorties, c'est par ici <


DES IDÉES DE FILMS ACID EN VOD


LUTTES ET VISIBILITÉ(S) ✊

TAHRIR, PLACE DE LA LIBÉRATION de Stefano Savona


Le Caire, février 2011. Elsayed, Noha, Ahmed sont de jeunes Egyptiens et ils sont en train de faire la révolution. Ils occupent la Place jour et nuit, ils parlent, crient, chantent avec d'autres milliers d'Egyptiens tout ce qu'ils n'ont pu dire à haute voix jusque-là. Les répressions sanguinaires du régime attisent la révolte ; à Tahrir on résiste, on apprend à discuter et à lancer des pierres, à inventer des slogans et à soigner les blessés, à défier l'armée et à préserver le territoire conquis : un espace de liberté où l'on s'enivre de mots. Tahrir est un film écrit par les visages, les mains, les voix de ceux qui ont vécu ces journées sur la Place. C'est une chronique au jour le jour de la révolution, aux côtés de ses protagonistes.


                              > Soutenu par l'ACID à sa sortie en 2012 - A voir en VOD sur Universciné

 


INDIANARA de Aude Chevalier-Beaumel et Marcelo Barbosa


Révolutionnaire hors norme, Indianara mène avec sa bande un combat pour la survie des personnes transgenres au Brésil. Face aux attaques de son parti politique et à la menace totalitaire qui plane sur le pays, elle rassemble ses forces pour un dernier acte de résistance.


    >  Programmé à l'ACID Cannes 2019 et soutenu à sa sortie - A voir en VOD sur Universciné


POUR RESTER DANS LE THÈME ...


  • Les Cinéastes de l'ACID se mobilisent contre la loi "Sécurité globale", et vous appellent à en faire de même dans les jours et les semaines qui viennent. Le prochain rendez-vous à Paris : Marche des libertés et des justices, samedi 5 décembre à 14h. Les rassemblements dans toute la France seront annoncés sur le site de la coordination, n'hésitez pas à nous contacter pour ajouter le vôtre.


ET POUR FINIR, DES PAROLES D'EXPLOITANT ...

 

« Ce que dit Brian c'est que « toute fureur sur la terre » n'a pas été absorbée ! [...] Ce que dit Brian est un poème qui relève à la fois de l'épopée, de la méditation, de l'incantation, de la plainte, du souffle chaud aussi. Son chant creuse dans les Appalaches au profond de l'Amérique du Nord, celle qui survit à l'Amérique du confort, des marchandises et des hypermarchés là où tout a disparu, là où l'on a détruit la rentabilité et donc les fonctions humaines. [...]

La mythologie américaine est merveilleusement présente dans THE LAST HILLBILLY qui renvoie à sa littérature, à sa poésie et à son cinéma, notamment lorsque sont filmés les animaux, les collines, la lumière naturelle mélancolique ; on est bien dans cette Amérique de la dépression qui saisit il y a un peu plus de 80 ans James Agee (1909-1955), journaliste, écrivain, scénariste, laissant jaillir sa fureur d'artiste-témoin pour raconter la souffrance des Américains plongés dans la précarité la plus extrême. THE LAST HILLBILLY témoigne que toute fureur ne sera pas totalement absorbée tant qu'il y aura des James Agee, des Brian Ritchie et des cinéastes comme Diane Sara Bouzgarrou et Thomas Jenkoe. »


François Derquenne, directeur du cinéma de l'Imaginaire (Douchy-les-Mines), à propos de THE LAST HILLBILLY de Diane Sara Bouzgarrou & Thomas Jenkoe (ACID Cannes 2020)


> Pour en savoir plus sur ce film, en salle le 30 décembre 2020 <


... ET DE SPECTATEUR

 

« SI LE VENT TOMBE est aussi l'histoire d'un double tranchant, le vent du renouveau, de l'espoir et de l'avant ; ou le fort vent qui vient raviver le feu destructeur et détruire tout (désir d')espoir. »


Le Jeune ambassadeur de l'ACID Mickaël Adarve à propos de SI LE VENT TOMBE de Nora Martirosyan


> Pour en savoir plus sur ce film, en salle le 20 janvier 2021 <

> Pour en savoir plus sur notre réseau de Jeunes ambassadeurs <

L'équipe de l'ACID


Publié le vendredi 04 décembre 2020
Mis à jour le lundi 07 décembre 2020

Article

Recherche