Un violent désir de bonheur

Un film de Clément Schneider

Un violent désir de bonheur

Un film de Clément Schneider

France - 2018 - 75 min

1792. Loin de l’épicentre de la Révolution Française, le couvent du jeune moine Gabriel est réquisitionné comme caserne par les troupes révolutionnaires. Une cohabitation forcée entre moines et soldats s’ensuit, qui ne laisse pas Gabriel indifférent aux idées nouvelles. 


1792. Far from the epicentre of the French Revolution, the monastery of young monk Gabriel is requisitioned by the revolutionary troops to serve as barracks. The new ideas Gabriel discovers through the forced cohabitation between monks and soldiers don't leave him indifferent.

Avec :
Quentin Dolmaire , Grace Seri , Francis Leplay , Franc Bruneau , Vincent Cardona et Ilias Le Doré

SORTIE NATIONALE

26 décembre 2018

Sortie à venir

A propos de Un violent désir de bonheur

Ce film, bien qu'il semble au premier abord en prendre le chemin, ne raconte pas un fait historique précis. C'est un conte. Un conte philosophique qui convoque d'un même trait aspirations spirituelles, aspirations sociétales, et aspirations sensuelles, soit quelques-uns des principaux fondements du vivre-ensemble.

Et c'est avec une sereine économie de moyens qu'il assume cette ambition et réussit, grâce à un travail de casting, de cadres et de lumières particulièrement précis, à atteindre son but, c'est-à-dire à graver en nous des images durablement lumineuses, "de foi et d'espérance", oserait-on dire si on ne devait hésiter à employer un vocabulaire à ce point connoté et suranné –mais que le réalisateur ne renierait peut-être pas, lui qui place l'utopie au centre de ses préoccupations et choisit un jeune moine au verbe aisé comme porte parole. C'est ce dernier, confronté à l'Histoire (plus précisément la révolution de 1789), qui va se transformer au fil des événements, son parcours interrogeant les engagements mis à l'épreuve du réel et des évidences du désir.

On n'est pas sans penser à Pasolini, comme inspirateur d'un cinéma humaniste à la fois intemporel et contemporain, distancié et direct, sophistiqué et épuré, spirituel autant que charnel.

Jean-Louis Gonnet

 - 

Cinéaste


Philippe Fernandez

 - 

Cinéaste


Paroles de cinéastes

L'ACID en musique : ciné-concerts & autres événements musicaux à venir

L'ACID EN MUSIQUE, ACTUALITÉS


> CONCERTS AUTOUR DU CIEL ÉTOILÉ AU-DESSUS DE MA TÊTE

  • Jeudi 7 juin à 20h - Cinéma Le Luminor, Paris : Projection en présence de l'équipe du film, suivie d'un concert de Frank Williams
  • Mardi 19 juin à 20h - Cinéma L'Archipel, Paris : Projection suivie d'un concert du groupe Frank Williams + The Ghost Dance 
  • À la rentrée septembre/octobre 2018 : Tournée de Frank Williams dans le sud de la France : à Marseille (cinéma le Gyptis), Cucuron (le Cigalon) et à Port-de-Bouc (le Méliès).

> RENCONTRES AVEC LES COMPOSITEURS - REPRISE ACID CANNES

Dans le cadre de la reprise ACID Cannes 2018 à Paris, Lyon et en Île-de-France, certaines séances se feront en présence des compositeurs Joachim Pavy, Sébastien Pons, Jean-Christophe Marti & Damien Ravnich.


---

ÇA S'EST PASSÉ EN MAI EN MUSIQUE

> ACID CANNES 2018

Sur les 9 films présentés à l'ACID Cannes 2018, 4 compositeurs sont venus accompagner les films sur lesquels ils ont travaillé : Damien Ravnich (Il se passe quelque chose d'Anne Alix), Joachim Pavy (Un violent désir de bonheur de Clément Schneider), Sébastien Pons (Dans la terrible jungle de Caroline Capelle & Ombline Ley), Jean-Christophe Marti (L'amour debout de Michaël Dacheux).



> RENCONTRES ET CONCERTS AUTOUR DU CIEL ÉTOILÉ AU-DESSUS DE MA TÊTE D'ILAN KLIPPER

  • 16 mai - Concert de Frank Williams après la projection du film - Festival "Ciné Lumière", Cinéma Espace Georges Simenon, Rosny-sous-Bois

> Pour plus d'informations sur l'organisation de ciné-concerts ou pour faire venir un compositeur d'un film ACID, contactez festivals@lacid.org


> Evénements en partenariat avec la SACEM


Frank Williams

 - 

Compositeur de musique


Actualité

L'ACID dévoile sa programmation pour l'ACID Cannes 2018 !

Cliquez ici pour télécharger l'agenda des séances / Click here to download the agenda


Pour sa 26ème édition, les cinéastes de l'ACID auront le plaisir de présenter à Cannes un programme de 9 longs métrages dont 8 premiers longs, qui seront présentés et accompagnés par les cinéastes de l'association et les équipes des films. 11 cinéastes accueillis à l'ACID, dont 7 femmes.

Ce programme est enrichi d'une séance spéciale « ACID Patrimoine », d'un focus sur le cinéma portugais, l'ACID TRIP #2 Portugal -- et d'une séance spéciale « sortie prochaine » de Mirinda, Avant l'aurore de Nathan Nicholovitch.


« Ausculter le monde, trouver au fond de soi le geste le plus juste pour en témoigner, le rejeter, puis l'aimer encore et à nouveau. Le filmer en réinventant sans cesse le regard. Saisir ses névroses carabinées comme sa folie douce, discerner la force vitale, résistante et libre des êtres comme la fragilité imprévisible de leur destin et la vanité de leurs ambitions, mais toujours célébrer quelque part leur délicate et éphémère beauté de vivants. Ainsi font les cinéastes qui ont frappé à notre porte cette année, riches de la variété de chacune de leurs propositions formelles et de chacun de leurs récits. »

Les cinéastes programmateurs 2018

Aurélia Barbet, Laurent Bécue-Renard, Karim Bensalah, Marie Dumora, Alice Fargier, Philippe Fernandez, Jean-Louis Gonnet, Ilan Klipper, Mathieu Lis, Chloé Mahieu, Vladimir Perisic, Lila Pinell, Idir Serghine, Pierre Vinour.


LA PROGRAMMATION ACID CANNES 2018 :


L'ACID TRIP#2 PORTUGAL :


LES SÉANCES SPÉCIALES : 


La 26e édition de l'ACID Cannes se tiendra du mercredi 9 au vendredi 18 mai 2018.

Retrouvez toutes les informations ici

Article
Vidéo

Recherche