Magazine

Paroles de cinéastes

    Paroles de cinéastes

    À propos de Kiss & Cry

    de Zoran Boukherma et Ludovic Boukherma

    Dans un monde où les ambitions sont dictées aux enfants par les adultes, où le désir de les voir réussir ne sert qu'à éloigner leurs propres échecs, où le sport n'est un choix que pour ceux qui le vivent depuis la touche ou depuis les gradins, Sarah se cherche.

    À propos du film : Kiss & Cry

    lire
    Paroles de cinéastes

    À propos des Destinées d'Asher

    de Patric Chiha

    Le jeune Asher, ses claquettes aux pieds, est à la recherche de sa place dans le monde, mais son chemin pour la trouver ne ressemble à aucun autre. L'émotion au cinéma surgit souvent parce qu'il y a surprise, quelque chose d'insoupçonnable qui fait effraction, quelque chose qui peut être beau et inquiétant à la fois.

    À propos du film : Les Destinées d'Asher (Scaffolding)

    lire
    Paroles de cinéastes

    À propos de L'Assemblée

    de Ioanis Nuguet

    Mariana Otero a saisi admirablement cette brèche spatio-temporelle qu’offrait Nuit Debout à l’Histoire, à la politique et au politique, au collectif que nous sommes, habitants de France.

    À propos du film : L'Assemblée

    lire
    Paroles de cinéastes

    À propos de Orlando Ferito

    de Nathan Nicholovitch

    Orlando Ferito est une œuvre qui avance sur le fil qu'elle tisse dans le même mouvement, c'est un film du dehors : elle prend son souffle dans un courant de paroles, de merde, de sperme, de politique et de temps - et traversant chacun de ces flux, ne cesse de se métaboliser dans sa forme, dans sa nature, à chaque instant.

    À propos du film : Orlando Ferito

    lire
    Paroles de cinéastes

    À propos de La Pivellina

    de Chiara Malta

    Le film parle peu et dit beaucoup, avec une forme élégante et juste, minimaliste presque

    À propos du film : La Pivellina

    lire
    Paroles de cinéastes

    À propos de Avant la fin de l'été

    de Ioanis Nuguet et Wissam Charaf

    Une image splendide et surtout une très belle bande son servent à merveille ce film qui fleure bon la liberté dans un écrin très oriental : anodin en façade, riche à l'intérieur.

    À propos du film : Avant la fin de l'été

    lire

Recherche